Comment expliquer que certains animaux disparaissent en hiver et d'autres non ?

Pourquoi des animaux, comme le renard, sont-ils visibles en hiver alors que d'autres, comme le hérisson, ne sont pas visibles ? Merci.

La baisse des températures explique pratiquement à elle seule les différences de comportements que l'on peut remarquer chez les animaux de nos régions. En effet, certains animaux vont se cacher et entamer une sorte d'hibernation, donc on ne les reverra pas avant le printemps. D'autres sont plus visibles, car ils n'hibernent pas, mais s'aventurent loin de leur terrier à la recherche de la nourriture que la forêt ne leur propose plus en assez grande quantité.

Prenons l'exemple du renard. Si la plupart des animaux qu'il mange se cachent pendant l'hiver, il n'aura d'autre choix que de rôder autour des poulaillers et en tout cas le plus près possible de l'habitat de l'homme pour trouver sa pitance. Voilà d'une manière générale pourquoi vous voyez plus certains animaux que d'autres pendant l'hiver. Quand on voit le nombre de cervidés qui sont très près des routes et surtout dans les champs, alors que pendant le printemps ou l'été on ne les voit pas, on se rend compte que les saisons ne sont pas du tout pareilles en ce qui concerne le quotidien pour ces animaux.

La nourriture a toujours fait migrer les animaux et les hommes dans certaines régions. L'homme, lorsqu'il se sédentarise, arrive à rester sur place, car il cultive la terre. L'animal ne le peut pas ; donc, il reste sur place pour manger ce que l'homme peut lui laisser, ou il migre ailleurs.

Les oiseaux restent d'ailleurs les plus importants migrateurs, car la baisse des températures va les pousser à aller vers des contrées beaucoup plus accueillantes en termes de chaleur et de nourriture.

Author: Communiqués SEO

1 thought on “Comment expliquer que certains animaux disparaissent en hiver et d'autres non ?

  1. Jean de la SPA dit :

    En effet, durant l’hiver, on peut observer beaucoup moins d’animaux que durant la belle saison, et la principale raison de ce phénomène est le froid, ou plus précisément la baisse des températures. Plus il fait froid, plus les animaux ont besoin d’énergie pour réchauffer leur corps. Ils puisent cette énergie dans leur nourriture, et durant l’hiver, celle-ci se fait rare. Les animaux ont donc, selon les espèces, plusieurs solutions : ils peuvent hiberner, hiverner ou encore migrer vers des régions plus chaudes, ce qui est le cas pour de nombreux oiseaux.
    L’hibernation, l’hivernation et la migration durent en moyenne six mois, et durant ce temps, les animaux sont invisibles. Il faut attendre le retour des beaux jours pour les revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *