La bière pression, une boisson historique, une passion.

histoire de la bière pression

En Allemagne, la bière est apparue au Moyen Age. Ce concentré est déjà qualifié de divin dans le corps d’un document originaire d’une région allemande et dont la datation remonte au VIIIème siècle. La première commande écrite de bière date de 766 et a été établie par les autorités de Bavière. Dans les faits, les brasseries de bière se localisaient à la base au sud de l’Allemagne et principalement gérées par des moines, mais ce nouveau breuvage gagna extrêmement vite en popularité et sa production se mis en place sur la totalité du territoire allemand. Un élément important eu lieu en avril 1516, date à laquelle le décret sur la pureté de la bière (« Reinheitsgebot » en langue allemande) fut édicté par Guillaume IV de Bavière. Constituant l’un des plus anciens textes officiel alimentaires européens, il définissait les éléments de la fabrication mais qui plus est le négoce concernant la bière dont l’orge, le houblon et l’eau qui devinrent alors les uniques ingrédients autorisés (la levure étant encore inconnue à l’époque). Farouche protecteur de la qualité mais aussi du goût spécifique de la bière teutonne, ce texte justifie encore à ce jour diverses fêtes et le 23 avril se révèle être considéré comme la date à laquelle l’on rend hommage à la bière.

D’autres pays que l’Allemagne ont une longue histoire avec la bière. Traditionnellement, la bière pils, la plus grandement bue en Allemagne, tire son nom d’une région de l’actuelle République Tchèque, la Bohème, et soit dit en passant, la consommation de pils surpasse de loin celle de la bière blanche sur le sol allemand. C’une bière blonde, très houblonnée, ce qui donne de l’amertume, à fermentation basse, qui recouvre pas moins de 70% de la consommation totale. Il faut se diriger vers les tireuses à bière Belges pour déguster une bière de fermentation plus haute et avoir une variété de choix. Dans les tavernes belges, vous pourrez commander une bière dite ‘double’, ‘triple’, la première se trouve être une bière brune pouvant avoir un taux d’alcool grimpant jusqu’à 8%, la seconde se révèle être plutôt ambrées et assez forte. Parallèlement à la bière d’abbaye, il faut y compter l’ambrée ou spéciale mais aussi la vieille brune. Le monde économique moderne aidant, il est évident que vous tomberez sur la plus grande partie des bières belges ou allemandes, dans les commerces de presque tous les pays sauf le lambic qui reste une bière essentiellement élaborée en Belgique. Le lambic s’avère être un des éléments fondamentaux nécessaire à la fabrication des bières aux goût de fruit pour le plus grand bonheur de nos sens.

Malheureusement la bière est, aujourd’hui, le plus souvent dégustée autrement qu’a sa sortie de la tireuse à bière, c’est-à-dire en cannette de métal par exemple. La bière pression continue d’être, et de loin, le meilleur moyen de dégustation. Dans l’idée de pérenniser la finesse de ses saveurs et conserver la fraîcheur, c’est la tireuse à bière qui, de surcroît, respecte le principe de développement durable. Comme un bon cru, la bière requiert un soin tout particulier pour empêcher que son goût unique ne soit dégradé et qu’elle soit décriée par les amateurs; seule la tireuse à bière peut garantir un bon rendu. Pour les véritables amateurs, l’acquisition d’une pompe à bière s’avère être de ce fait primordial. S’agissant de ceux qui n’ont pas beaucoup d’espace à leur disposition, l’achat d’une pompe à bière peut donner la solution. C’est le moment de passer à la pratique, placez l’intérieur du réceptacle sous l’eau avant de servir une bière pression. Mettez votre verre sous le bec de la pompe à bière, penchez-le presqu’à l’horizontal il ne reste qu’à laisser couler paisiblement. Une fois au niveau des deux tiers du verre remplis, il est conseillé d’ouvrir au maximum la vanne puis redresser lentement le verre dans l’idée de former une mousse parfera la boisson.

Armé de vote pompe à bière, vous aurez l’occasion de vivre des moments d’une convivialité hors normes!

Pompe à bière : La pompe à bière est le meilleur investissement si vous êtes un grand buveur de bière, une cartouche de gaz, un fut adapté et c'est partit pour une après-midi rafraîchissante.

Tireuse à bière : La tireuse à bière est l'équivalent de la pompe à bière, cette appellation différente nous permet à nous buveurs de bière d'avoir encore plus le choix entre les différentes pompes à bière.

Fut de bière : Le fut de bière sous pression est l'accessoire indispensable pour tous les utilisateurs de pompe ou de tireuse à bière, si vous n'avez pas de fut vous n'avez pas de bière donc grosse galère !

Author: Communiqués SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *