Maison intelligente pour les personnes âgées et à mobilité réduite

Domotique : La maison intelligente, c’est déjà aujourd’hui !

Odette, 75 ans, pose son smartphone sur le mur intelligent pour appeler son petit-fils, sans avoir besoin de composer le numéro. Elle a découvert ce système lors d’une visite de la maison sans contact et intelligente baptisée Smarthome à Euratechnologies. Ce projet du centre d’innovation des technologies sans contact (CITC) réunit le must des nouveautés technologiques du présent et du futur. Connectées et intelligentes, les nouvelles maisons amélioreront, demain, le quotidien de chacun.

Domotique pour personnes âgées

La domotique au service des personnes à mobilité réduite

A la cuisine, Catherine, une jeune femme en situation de mobilité réduite abaisse le plan de travail en vérifiant d’un coup d’œil le stock de nourriture dans le cellier. En un clic, elle fait apparaître les recettes adaptées à ses réserves de nourriture. A côté, Lisa et Axel, 10 et 12 ans lancent leurs disques sur la table magique. Axel regarde en même temps sur son téléphone la liste des livres de son ami Rémi et ceux qu’il va pouvoir partager avec lui dès lundi…Voilà à quoi ressemble notre maison du futur, imaginée et développée par le CITC.

Un doux rêve ? Pas vraiment. La maison de demain remplie de puces électroniques et de capteurs est d’ores et déjà accessible. C’est d’ailleurs ce que démontre la Smarthome by CITC d’Euratechnologies. La maison pilote de 50 m² rassemble quelques prototypes et innovations avant-gardistes mais aussi et surtout des technologies déjà présentes dans certains foyers.

Véritable aide pour les personnes âgées et à mobilité réduite.

Ouvrir sa porte depuis son smartphone, gérer sa consommation d’énergie depuis son téléphone, couper à distance son alimentation d’eau ou d’électricité, consulter la liste de courses à faire d’après les réserves du réfrigérateur… autant de petits gestes désormais possibles grâce à des applications simple à mettre en œuvre. Si hier, on parlait de gadgets, aujourd’hui les technologies connectées et automatisées représentent une véritable aide pour les personnes âgées et à mobilité réduite.

Dans les Hauts de France, des éléments de la Smarthome, imaginée par le CITC, ont déjà été intégrés dans certains appartements. Dom’access, une société de menuiserie et d’agencement du Cambrésis installe régulièrement des cuisines à hauteurs variables. Plans de travail et placard s’adaptent ainsi à la hauteur. Pour rendre les logements accessibles et agréable à vivre pour les personnes âgées et à mobilité réduite. Cette société propose d’ailleurs une offre globale pour réaliser les modifications à apporter au logement

Habitat adapté aux séniors pour les garder à domicile

Senior Vie est un projet d’habitat adapté aux séniors et visant à les maintenir le plus longtemps possible à domicile. Senior Vie a lancé un pavillon témoin axé sur la domotique et la problématique du bien vieillir chez soi. Sécurité, autonomie, bien-être au quotidien sont ainsi optimisés. Cet EPHAD à domicile a été conçu en liaison avec des médecins, infirmiers, auxiliaires de vie…Intégrées au sein d’une résidence classique, les technologies innovantes et sans contact du pavillon témoin permettent notamment d’actionner les volets roulants d’un claquement de mains, de faire fonctionner la hotte de cuisine avec une télécommande, de se déplacer la nuit grâce à un chemin lumineux…Des capteurs détectent même les chutes et déclenchent une alarme : un modèle de maison intelligente au service de la personne âgée !

smarthome pour séniors

Il faut compter moins de 2000€ pour une installation pour une petite maison

Pourtant ce type de projet reste rare. « Nous avons de plus en plus de public à mobilité réduite et de personnes âgées intéressés par les services qu’offrent les technologies sans contact » explique un ingénieur en recherche et développement au CITC d’Euratechnologies. « Beaucoup pensent que cette maison du futur est trop novatrice et donc hors de prix »

« S’il est vrai que le coût de ces technologies restait élevé il y a encore quelques années, il a vraiment baissé ». Les tarifs de la domotique et les technologies sans fil ne doivent donc plus faire peur. Tout au moins en ce qui concerne les prestations de base comme la gestion par écran tactile ou smartphone des volets roulants, de l’éclairage ou du chauffage. Aujourd’hui, moins de 2000€ suffisent pour une installation par un professionnel dans une petite maison ou un appartement, selon les options et le choix du matériel. Une somme conséquente mais avec à la clef un gain en confort, en sécurité et en énergie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *