Optimisez vos images pour le SEO : nos meilleurs conseils !

optimisation images seo

C’est un fait, le cerveau retient mieux les images que les mots. Aussi, il est particulièrement important d’intégrer des visuels engageants pour les visiteurs de votre site web. Afin que ces images contribuent à un meilleur référencement de votre page web, suivez ces quelques conseils d’optimisation d'images pour le SEO.

Titrez vos visuels correctement

En termes de SEO, il est impératif de nommer vos visuels avec des mots-clés pertinents si vous souhaitez être positionné correctement. En effet, les différents robots d’indexation des moteurs de recherche n’indexent pas seulement les textes de votre site web, mais aussi les images que vous y intégrez.

Par conséquent, si vous titrez vos différentes images et photos avec des requêtes ciblées par votre cœur de cible, vous assurez un beau coup de pouce à l’amélioration du SEO de votre site Internet.

Complétez l’attribut ALT de vos visuels

L’attribut ALT a une double utilité, à la fois pour le SEO et pour l’accessibilité. En effet, en plus des robots des moteurs de recherche, les lecteurs d’écrans lisent cette balise afin de décrire le visuel à l’utilisateur handicapé.

En conséquence de quoi il faut trouver le bon équilibre entre l’intégration de mots-clés dans l’attribut ALT, et la rédaction d’une phrase claire et descriptive pour le public handicapé. Dans tous les cas, ne sur optimisez pas cette balise SEO, sous peine de risquer la pénalité.

Maintenez une taille d’image inférieure à 100 ko

L’image compte souvent pour l’élément le plus pesant d’une page web, et engendre une augmentation du temps de chargement. Or d’après une étude de KissMetrics, 40 % des visiteurs quittent un site web si celui-ci met plus de 3 secondes à charger !

Pour pallier cet écueil, nous vous recommandons de réduire vos images afin que leur poids ne dépasse pas les 100 Ko. De cette manière, les visuels comme les autres éléments de la page chargeront plus rapidement. Redimensionnez, compressez… toutes les techniques sont autorisées !

JPEG, PNG : utilisez le format approprié

Pour le web, on utilise généralement deux types de fichiers visuels : le JPEG et le PNG. Chacun d’eux offre des avantages et nécessite d’être employé à bon escient.
Le JPEG est le format standard des visuels sur le web. Il permet de réduire la taille des fichiers images par un fort pouvoir de compression, tout en maintenant une excellente qualité de visuel.

Le format PNG pour sa part, est davantage utilisé pour des visuels tels que des logos ou des icônes. Ce type d’image est en général de plus petite taille, et comprend moins de détails et de couleurs. La taille d’un fichier PNG est très réduite, ce qui facilite son utilisation sur un site web.

Sélectionnez des images uniques

Ce n’est pas un secret : Google n’aime pas les contenus dupliqués. Cette règle s’applique aux textes, mais également aux images ! Ainsi si vous sélectionnez des visuels issus de banques d’images, utilisées des centaines de fois par autant d’autres sites web, Google ne prendra pas la peine de vous référencer dessus. C’est ce qu’explique Matt Cutts, un ancien salarié de Google encore très actif dans la sphère SEO.

Privilégiez donc l’emploi de visuels et clichés inédits, produits par vos soins. Ce type d’images sera considéré par le moteur de recherche comme un signal de qualité votre SEO s’en trouverait valorisé… à condition que vous ayez respecté nos précédents conseils pour optimiser efficacement vos images !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + 12 =