Quelques conseils pour conserver votre vin plus longtemps

prix caves à vin enterrées

Rien de plus déplaisant que d’acheter une bonne bouteille de vin, de la conserver quelque temps et de s’apercevoir, au moment de la dégustation, que le breuvage a tourné. Pour prévenir ce genre d’accident et conserver votre vin plus longtemps, découvrez nos meilleurs conseils.

Combien de temps se conserve le vin ?

Si chaque cuvée et type de vin possède son potentiel de départ, la durée réelle de conservation d’un vin dépendra grandement de ses conditions de stockage. En effet, le vieillissement sera beaucoup plus lent dans une cave humide et obscure tenue à 12°C, que dans une pièce portée à 15°C à l’air sec.
Il n’existe pas d’âge limite pour la garde du vin ; certaines bouteilles âgées de plus de cent ans conservent une jeunesse et une fraîcheur incroyable. Le vieillissement d’un vin est enfin une affaire de goût personnel, certains amateurs préfèrent déguster un vin une fois que les arômes tertiaires issus d’un long vieillissement ont eu le temps de se développer.

6 conseils pour conserver votre vin plus longtemps

Investir dans une cave à vin

La cave idéale pour faire vieillir vos vins est une cave à vin enterrée, qui offre des conditions d’obscurité, de température et d’humidité optimales. Si investir dans une cave enterrée ne vous est pas possible, vous pouvez toujours sélectionner l’une des multiples caves à vin électriques disponibles sur le marché.

Doser l’humidité

L’humidité est le principal facteur pour assurer le bon vieillissement de vos bouteilles de vin. Si votre cave n’est pas assez humide, les bouchons peuvent s’assécher, ce qui permettrait au vin de s’évaporer. Une cave trop humide pour sa part, ne risquerait que d’endommager les étiquettes de vos bouteilles.

Limitez la chaleur

Sachez que plus la température est élevée, plus le vin évoluera rapidement. Une montée en température harmonieuse et naturelle ne causera pas de dégâts préjudiciables à vos bouteilles, mais, en revanche, il vous faut éviter à tout prix les chocs thermiques.

Veillez à une parfaite obscurité

La lumière est l’ennemi du vin, en particulier des vins blancs qui peuvent prendre un « goût de lumière ». Les molécules sont en effet très sensibles aux photons, alors bannissez les néons de votre cave et privilégiez l’obscurité totale ou presque, pour faire vieillir vos vins dans les meilleures conditions.

Sélectionnez la bonne taille de contenant

Le contenant aura son importance en fonction du temps de vieillissement de vos vins. Ainsi, sachez que les demi-bouteilles s’oxydent plus facilement, contrairement aux magnums qui conservent davantage la fraîcheur. Cette règle vaut tout particulièrement pour les champagnes !

Si vous êtes amateur d’une garde prolongée, de plus de 10 ans, optez en priorité pour un magnum.

N’hésitez pas à reconditionner vos vins

Si le bouchon de vos bouteilles est détérioré ou que celles-ci sont rebouchées après ouverture, le vin peut s’évaporer et le niveau de vos bouteilles rapidement baisser. Aussi, après avoir fait la mise à niveau, n’hésitez pas à faire reboucher vos bouteilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − cinq =