Végétaliser la ville pour inciter les citoyens à y rester ?

mobilier urbain design

Dans l’esprit de nombreux citoyens, l’espace public correspond à un simple lieu de transit. Bétonné, bordé de routes, ne présentant que peu ou pas de verdure ni d’équipements incitant à se poser quelques instants, il ne sert que de passage pour se rendre d’un point A à un point B. Néanmoins de nombreuses communes réalisent des efforts en matière d’aménagement urbain pour inviter les citoyens à investir davantage l’espace public.

Pourquoi inciter les citoyens à demeurer sur l’espace public ?

Plusieurs raisons peuvent pousser une ville à mettre en place des équipements et espaces urbains spécifiques pour inciter leurs citoyens à passer davantage de temps dans les rues.
D’un point de vue économique, les commerces et différentes agences ont tout à gagner de passants qui prennent leur temps dans les rues adjacentes. En effet, si ceux-ci prennent le temps de flâner, regarder et regarder autour d’eux, cela augmente également les chances pour les commerçants de voir entrer ces clients potentiels dans leurs boutiques.
Inviter les citoyens à investir davantage l’espace urbain est également un moyen d’augmenter leur qualité de vie. En effet, la conception d’espaces dédiés est réputée faciliter la création de lien social entre les habitants, et contribuer à briser la sensation d’anonymat et d’isolement dont peuvent souffrir les personnes, notamment âgées.
Enfin, un espace investi et apprécié par les habitants à l’échelle d’un quartier ou d’une ville sera davantage préservé. Les citoyens souhaitant conserver un espace qu’ils se plaisent à investir, celui-ci sera bien plus durable, du fait d’une réduction notable du nombre d’incivilités et de dégradations.

Des arbres dans la ville : le bien-être au quotidien

C’est aujourd’hui un phénomène reconnu, la nature contribue à améliorer la santé mentale et physique des citoyens. Aussi il est important de végétaliser une ville, que ce soit en intégrant des arbres le long des rues ou en aménageant des parcs et jardins.

Parcs et jardins : des oasis naturelles bienvenues

D’importantes métropoles comme Londres ou Berlin, véritables immensités bétonnées, sont pourtant considérées comme très attractives. Leur point commun ? De très nombreux parcs et jardins de toutes superficies sont disséminés à travers la ville. Ces îlots de nature sont extrêmement investis par les citadins et contribuent à leur bien-être physique et moral en filtrant l’air pollué et en limitant les îlots de chaleur en été, mais également en leur offrant un lieu dans lequel ils peuvent se retrouver calmement ou se dépenser.
Il est d’autant plus important d’intégrer à ces parcs et jardins des structures spécifiques comme des terrains de foot ou baskets, des aires de jeux pour les enfants, des bancs et tables de pique-nique… qui favoriseront l’investissement du lieu par les citoyens.

Végétaliser les rues pour favoriser les flâneries

Vous aussi vous avez cette image de vous ou d’autres citadins marcher d’un pas pressé dans des rues et grands axes entièrement bétonnés, sans âme ? Ne pas prendre le temps de ralentir le pas pour admirer la vitrine d’une boutique ou lever le nez pour détailler l’architecture des bâtiments ? Et s’il suffisant d’un peu de verdure ?
Végétaliser les trottoirs en plantant des arbres le long des petits comme des grands axes, intégrer des bacs de plantation ou des micro-potagers partagés dans des rues résidentielles, commerciales ou des petits bourgs seront autant de solutions à envisager pour inviter les citadins à lever le pied. Plusieurs études ont montré les bénéfices des rues végétalisées sur l’activité commerciale des quartiers concernés.
Bien sûr, il convient d’associer ces végétaux à des équipements de mobilier urbain tels que des bancs publics, qui inciteront encore davantage les habitants à passer du temps dans ces espaces urbains. N’hésitez pas à jouer sur les matériaux pour offrir à votre quartier un style unique : bois, béton, métal… Toutes les fantaisies sont permises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 10 =