Arts et culture de la Chine

statues-chinoises-bronze-bouddha-metal

La Chine, pays de tradition et d’histoire plurimillénaire, continue de fasciner le monde occidental et les autres civilisations. Il est vrai que ce vaste État possède une richesse culturelle inimaginable, d’autant plus que la Chine moderne s’ouvre au monde et s’exporte très bien, tant en matière commerciale que dans le domaine des arts. L’un et l’autre semblent d’ailleurs se compléter parfaitement.

Les chinois maîtrisent tant de disciplines artistiques qu’il est plus exact d’évoquer les arts de la Chine. En effet, de la poterie à la calligraphie et peinture en passant par le travail du jade, gemme symbolique s’il en est en Asie, les artisans chinois sont rapidement passés au statut d’artiste. La finesse de leurs réalisations en témoigne, tel le type classique de statue chinoise dont rêve tout touriste ou collectionneur avéré. Une statuette de bouddha souriant, en effet, embellit la décoration intérieure tout en évoquant des mythes propres à la Chine.

Il en sera de même pour toute acquisition de pinceaux chinois. La calligraphie, qui consiste à tracer des signes à l’encre de Chine sur du papier de riz, a de longue date constituée un art à part entière, avant l’avènement de l’utilisation de couleurs. Lorsque la coloration des encres est apparue, ce sont de magnifiques tableaux de paysages typiques ou de scènes de la vie courante qui ont constitué petit à petit les œuvres de maîtres chinois. Certains tableaux sont fascinants, telles les fresques gigantesques des ancêtres chinois.

Il y a encore l’art de la métallurgie, non mentionné ci-dessus. Les chinois connaissaient déjà cet art au début du second millénaire avant J.C, notamment dans la fonte du bronze. Par la suite, la réputation des bijoux ethniques en argent, fabriqués par l’ethnie Miaos a franchi les frontières de la Chine pour attirer un grand nombre de touristes plus ou moins avertis. Pour fabriquer leurs magnifiques parures en argent, portés essentiellement par les femmes et les enfants, les Miaos fondent d’anciennes pièces en argent. La minorité Miaos est répartie dans plusieurs parties de la Chine mais essentiellement concentrée dans le Sud Est du pays.

Author: Communiqués SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *