5 élèments à considérer pour bien choisir sa lampe frontale

dernier modèle lampe frontale

Les fabricants sont tenus d'indiquer un certain nombre d'informations aux consommateurs. Voici plusieurs indicateurs auxquels il faut prêter attention avant d'acheter une lampe frontale.

Les modes d'éclairage
Une bonne frontale est une lampe polyvalente. Elle doit posséder au moins quatre modes d'éclairage :
• le mode inondation (ou large). Ce faisceau a généralement une portée réduite et éclaire bien de près. Il est utile pour effectuer les tâches courantes d'un bivouac ou pour bricoler.
• le mode de spot. Ce réglage permet de voir loin. C'est le choix le plus adapté pour éclairer un sentier dans l'obscurité.
• le mode clignotant. Cette option est indispensable en cas d'urgence, pour signaler un danger.
• le mode lumière rouge. De nombreuses lampes ont un mode infrarouge qui éblouit moins. Il est très pratique pour évoluer en groupe.

La puissance en lumens
Le lumen est une unité qui mesure l'intensité d'une source lumineuse. En général, une lampe frontale ayant un nombre élevé de lumens éclairera mieux, mais consommera plus d'énergie. Il est important d'adapter la luminosité à son activité. Un spéléologue aura besoin de plus de lumens qu'un randonneur.
D'autre part, la façon dont une frontale projette la lumière a également un impact sur la qualité de l'éclairage. Un nombre de lumens élevé n'est pas le seul critère à considérer.

La portée du faisceau
Le but d'une lampe frontale est de diriger un faisceau lumineux sur une cible. Un des chiffres à considérer est donc la distance (en mètres) à laquelle une lampe LED peut éclairer un objet. Alors que les lumens vous indiquent la luminosité d'un éclairage (à sa source), la distance du faisceau de l'appareil vous indique jusqu'où il porte.

L'autonomie de la batterie
Ce chiffre vous donne une idée de la durée de vie de la batterie d'une lampe frontale. Néanmoins, il faut savoir que la façon de mesurer l'autonomie de ces équipements a récemment changé. Autrefois, une lampe était dites fonctionnelle jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus éclairer à plus de deux mètres. Aujourd'hui, dès que l'intensité lumineuse est inférieure à 10% de l'intensité d'origine, on estime qu'elle est déchargée. La durée de vie des frontales est donc beaucoup plus courte, suivant la nouvelle norme. Autre point important, les lampes LED fonctionnant avec des piles au lithium sont plus performantes que les piles alcalines par temps froid.

Le poids de la frontale
La plupart des lampes frontale pèsent moins de 150 g avec les piles - généralement de type AAA. Il n'y a pas de gros écarts de taille et de poids entre les modèles grand public, à moins que vous optiez pour des modèles très puissants réservés aux pros. Plus lourds, ils ont une courroie qui couvre le crâne et un bloc batterie externe qui augmentent le volume de l'appareil. Ils sont adaptés aux activités sportives où l'engagement est important, comme l'escalade ou la spéléologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 4 =